lundi 31 décembre 2012

Happy...



Happy new DREAMS
Happy new HOPES
Happy new CHANGES
Happy new YOU
Happy new YEAR

XX

Jérôme




mardi 25 décembre 2012

Merry Christmas...



Christmas is just magical, isn't?
I wish everyone a very, merry Christmas and a Happy Holiday season!

Joyeux Noël

XX

Jérôme

Source photo: moi-même

samedi 15 décembre 2012

Fêter Noël à Vaux-le-Vicomte.




Bonjour,

Comme chaque année pendant le mois de décembre le château de vaux-le-vicomte près de Paris a mis son beau manteau de Noël. Chaque pièce est décorée avec des sapins de noël, des tables dressées, des guirlandes... Et le feux crépite dans les cheminées.


La construction du château date de 1645. Nicolas Fouquet emploie comme architecte Le Vau, comme décorateur, tapisser Le Brun et comme jardinier paysagiste Le Nôtre. 


Le 17 août 1661, Fouquet offrit au Roi une superbe fête. Cette soirée unique fut à la fois l'inauguration du château, l'apogée de Nicolas Fouquet et son contraire : l'affirmation de l'universelle majesté royale. Arrivés à 18 heures au château de Vaux-le-Vicomte, le Roi et la Cour se reposèrent en attendant que la chaleur du jour se dissipe. Puis on alla admirer les jardins tout bruissants des froissements des robes des dames et des murmures des courtisans, la soirée s'annonçait exceptionnelle... On retourna au château pour un souper préparé par le célèbre Intendant Vatel et mis en musique par vingt-quatre violons dirigés par Luili.  A une heure du matin fut « joué » un feu d'artifice à la plus grande joie de tous.


Fouquet ne se doutait pas que cette fête réussie serait son dernier geste public. En 1664 Nicolas Fouquet est jugé avec partialité et irrégularité au cours d'un procès qui va durer trois années qu'il passe enfermé à la prison de la Bastille. Il est condamné au bannissement à perpétuité (ses biens sont confisqués). Cette sentence est aggravée par le Roi en un emprisonnement à vie dans la forteresse de Pignerol (place forte française).



M. Alfred Sommier (1835-1908) industriel qui développe le raffinage du sucre fait l'acquisition en 1875 du Château en vente publique. Il est le seul acquéreur. Gabriel Hippolyte Destailleurs et Elie Lainé sont engagés pour la restauration générale du château et du jardin. 


En 1968 Patrice de Voguë, actuel propriétaire, reçoit le château de son père le Comte Jean de Voguë, lui-même rentier d'Edme Sommier. Afin d'assurer l'entretien du château et des jardins de Vaux-le-Vicomte classés au « Monument historique », l'arrière petit-fils d'Alfred Sommier et son épouse décident d'en ouvrir les portes au public. C'est environ 200 000 visiteurs qui chaque année découvrent ou se laissent à nouveau séduire par l'un des fleurons du patrimoine culturel français, un « souvenir » toujours vivant du Grand Siècle.


 Cette visite est vraiment à conseller pour commencer les vacances de Noël pour petits et grands...
Pour plus d'informations: http://www.vaux-le-vicomte.com


Sources images: moi-mêmes & google


A bientôt

*
* *
* * *
* * * *
* * * * *
*
*

Jérôme


samedi 1 décembre 2012

Bon weekend...



Bonjour,

Juste quelques belles photos de la vie de château en Angleterre à partager pour ce weekend.
Je souhaite que tout le monde passent un superbe weekend !!!









Source images: http://nttreasurehunt.wordpress.com

Happy weekend

XX

Jérôme


vendredi 23 novembre 2012

La Mirande, un souvenir d'été...


Bonjour tout le monde!

Pendant une journée si grise et pluvieuse comme aujourd'hui en Belgique. Mes pensées sont près des souvenirs de vacances en été. Avec le beau soleil, un peu de vent...
C'est pour ça que aujourd'hui je vous montre "La Mirande" à Avignon chez la famille Stein.


Cela fait 20 ans déjà que La Mirande a ouvert ses portes ornées de mascarons au pied du Palais des Papes à Avignon en France. Depuis des hôtes du monde entier ont séjourné dans ce bel hôtel particulier restauré et décoré par la famille Stein avec un gout et un souci du détail qui révèlent leur gout pour les arts décoratifs du 18ième siècle.


Guidés dans leur recherche de l’authentique par le décorateur François Joseph Graff, La famille Stein a restauré l'ancien Hôtel Pamard avec une ambiance chaleureuse et accueillante. 


Amoureux de la Provence, la famille désirait que les hôtes aient une impression de loger chez une veille famille de l'aristocratie provençale, dans un décor confortable, avec des meubles d'époque, de lambris à carreaux et des papiers peints fleuris , le tout encadré par la présence d'indiennes, de gravures et de belles faïences. 


La Mirande abonde aussi de détails somptueux  par exemple dans la salle du restaurant il y a une tapisserie flamande du 17ième siècle.



Dans le salon Napoléon III destiné aux dîners intimes, une vitrine de dimensions très généreuses montre une très belle vaisselle de la même époque.










La Mirande enchante par la qualité de la restauration  Le charme unique de son intérieur et grâce à plusieurs détails d'époque jalousement préservés.


Dans cette cuisine du 19ième siècle. Le chef Martin Stein préside une table d'hôtes qui est un véritable hommage à la cuisine provençale.









Le même soin et soucis du détail d'époque se reflète aussi dans les magnifiques chambres.






La Mirande est devenue un grand lieu d'Avignon et cette maison a toutes les chances de devenir un très grand classique. Et vous, vous pensez à quoi pendant ces journées grises?

Source images: http://www.facebook.com/La.Mirande.Avignon

Pour plus d'informations: http://www.la-mirande.fr

A bientôt et bon weekend à tout le monde!

XX

Jérôme











lundi 1 octobre 2012

Le jardin chez les autres.


Bonjour,

J’espère que vous avez passé un  très bon weekend et aujourd'hui j'ai envie de partager plusieurs photos des jardins qui se trouvent principalement en France. Tous ces jardins chez les autres que j'admire jalousement et ou j'essaie de trouver des idées pour mon petit jardin de campagne. Je passe beaucoup de temps dans mon jardin que j'entretien avec beaucoup d'amour et je me demande toujours, comment ces jardiniers arrivent à toucher la perfection dans leur jardin. Dans le mien, j'ai jamais fini et il y a toujours quelques chose qui ne va pas comme je le souhaite. Ou peut être c'est tout simplement le photographe qui a beaucoup de talent... 












Et vous? Vous demandez vous parfois les mêmes questions comme moi?

A bientôt

XX

Jérôme