lundi 24 octobre 2011

La cuisine de l'hôtel particulier Nissem de Camondo


Bonjour,

Ce weekend, j'ai trouvé sur le net, le site du musée Nissem de Camondo. J'ai tellement envie de partager les photos de la cuisine, que j'adore!!!

L'histoire du musée est celle d'une famille juive d'Istanbul, financiers de l'Empire Ottoman et de l'Unité italienne. Deux frères s'installent à Paris à la fin du second Empire. Moïse de Camondo (1860 - 1935), fils de l'un d'entre eux, collectionne des objets d'art décoratif de la seconde moitié du dix-huitième siècle. Pour abriter ses collections, il fait construire en 1911 un hôtel particulier en bordure du Parc Monceau.
Le fils de Moïse, Nissim, meurt pour la France en 1917 dans un combat aérien. En son souvenir, son père lègue à la République son hôtel particulier et ses collections, pourvu que l'ensemble prenne le nom de Nissim de Camondo. Béatrice, second enfant de Moïse, et ses deux enfants, mourront en déportation.

La cuisine de l’hôtel Camondo est un lieu spectaculaire. Moïse de Camondo, amateur de bonne chère, y a consacré un intérêt particulier. Il s’agit en fait de toute une série de pièces installées dans le soubassement avec une organisation pleinement fonctionnelle. Le visiteur y pénètre de plain-pied depuis le vestibule d’entrée alors que le personnel et les fournisseurs y accédaient par l’entrée de service ouvrant sur une impasse privée communiquant avec le boulevard Malesherbes.



La pièce en elle-même, dotée des installations les plus sophistiquées de l’époque, reste le cœur de cet ensemble puisque c’est là que se trouvent l’imposante rôtisserie et le grand Fourneau central, deux machines étonnantes en fonte et acier poli, qui fonctionnaient au charbon et que l’on gardait chauds toute la journée. Ces deux éléments réalisés par la maison Cubain font de la cuisine un lieu particulièrement impressionnant.



D’une esthétique moderne en fonte, tôle bleuie et acier poli, ils se détachent du carrelage qui recouvre intégralement les murs et le plafond afin de faciliter les fréquents nettoyages. Pour rendre la pièce la plus claire possible, les carreaux sont blancs, seules des lignes noires soulignent l’architecture. L’aération est assurée par deux grandes fenêtres qui ouvrent sur la façade de service, mais les fenêtres hautes du coté du jardin ne s’ouvrent pas.
La cuisine étant située juste au dessous de la salle à manger, elle est parfaitement isolée dans une sorte de caisson étanche en béton pour éviter toute odeur, chaleur ou bruit.




Source images et pour plus d'informations: http://www.lesartsdecoratifs.fr

A bientôt

xx

Jérôme

20 commentaires:

  1. Hello Jerome! This is my most favorite kitchen of all time, my dream kitchen...I was so happy to see it here, I've had a picture of it for years. That stove and the ovens are simply amazing...it's the most perfect manor kitchen ever seen. You've done a beautiful job posting about it and it's history...thank you so much!!!
    xo J~

    RépondreSupprimer
  2. Hello Jérome:
    What a spectacular kitchen with all of those absolutely wonderful, and gleaming, copper pans. Also, we think that we spotted wooden sinks - how splendid - something which we have not seen since we were at Castle Drogo in Devonshire many years ago.

    RépondreSupprimer
  3. I adore places and items with history. This kitchen is divine...thank you for this post and the accompanying history. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  4. Those stoves and ovens are majestic! Imagine the wonderful meals cooked there!
    Thankyou for sharing these amazing photos.

    RépondreSupprimer
  5. My parents could have moved right into that kitchen. Having a large family and a passion for cooking, they would have been in heaven!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore la troisieme image mais le deuxieme ... terrifiante!!

    RépondreSupprimer
  7. i can't imagine a more perfectly beautiful kitchen. the soft, yellowed tile with the iron and chrome. just gorgeous.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce joli reportage. Moi aussi, j'adore les cuisines anciennes, surtout quand elles sont si fonctionnelles en plus ! Dans le même style en France, nous avons celle de Monet à Giverny ou celle de George Sand à Nohant : de vrais bijoux ...avec des carrelages magnifiques. Habitant Paris, ce n'est que cet été que j'ai découvert la Musée Nissim de Camondo, après avoir lu le livre passionnant de Pierre Assouline "Le dernier des Camondo", qui relate toute la vie artistique et politique du début du 20ème siècle à Paris.

    RépondreSupprimer
  9. Tres beau reportage.. impressionnante

    RépondreSupprimer
  10. J'imagine que la salle elle-même est devenu un four, mais quelles créations glorieuses, il doit ont fourni pour ces chanceux suffisamment pour être assis et servi dans la salle à manger simple et belle ! Merci Jerome !

    RépondreSupprimer
  11. What a fantastic kitchen, and so beautifully kept! I love everything about it, from the floor to the copper pots and pans and the kitchen range itself is a dream. Thanks for showing this, Jerome! I thoroughly enjoyed it!

    RépondreSupprimer
  12. Je n'avais jamais vu cette cuisine, j'ai donc ete ravi d'avoir cette opportunite.__The Devoted Classicist

    RépondreSupprimer
  13. Hi Jerome, this is a truly stunning and wonderful place, I love those stoves, they look amazing...thanks for sharing
    Claudia xo

    RépondreSupprimer
  14. very nice kitchen :) have a nice weekend!

    RépondreSupprimer
  15. La cuisine de mon reve!
    Just simply wonderful!
    xxxkarin

    RépondreSupprimer
  16. Spectacular! The stove, the copper...all so wonderful!

    RépondreSupprimer
  17. Thanks for any other informative web site. Where else may I get
    that kind of info written in such an ideal means? I have a project that I am simply
    now running on, and I have been on the glance out for such info.



    Also visit my web page: Louis Vuitton Bags Outlet

    RépondreSupprimer
  18. Fantastic beat ! I would like to apprentice while you amend your web site, how can i subscribe for a
    blog website? The account aided me a acceptable deal. I had been tiny bit acquainted of this your
    broadcast provided bright clear concept

    Review my web page; Air Max Pas Cher :: :
    :

    RépondreSupprimer
  19. Simply desire to say your article is as surprising. The clearness in
    your post is just excellent and i could assume you're an expert on this subject. Well with your permission allow me to grab your feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the rewarding work.

    my weblog: Air Max

    RépondreSupprimer