lundi 9 mai 2011

Vicomte A. une histoire remplie de succès




Bonjour,


Avant même d'avoir obtenu son diplôme d'école de commerce, Arthur de Soultrait décroche en 2005 son premier contrat pour la création des cravates de la délégation française "Paris 2012 ville candidate au jeux olympiques ".
Il a alors l'idée de lancer sa ligne "Vicomte Arthur".

A 23 ans, Arthur crée ses premiers arcticles de luxe : cravates, polos, ceintures, pulls, boutons de manchete...

Son slogan : "l'instinct chic".

Ses couleurs sont vives et de style "outdoor".

La jeune enseigne s'inscrit immédiatement sur le marché du sportswear haut de gamme en Europe (France, Suisse, Espagne, Italie, Grèce, Autriche, Grande Bretagne) et sur la côte Est des Usa.





Bertrand de Soultrait, co-fondateur et frère cadet d'Arthur, installé à Palm Beach en Floride, dévéloppe avec succés la marque sur le continent Nord Américain ou il équipe les joueurs de polo, les cavaliers stars de jumping comme les golden boys.

En 2007 d'importantes étapes sont franchies.
En Mars, la première boutique "Vicomte Arthur" s'ouvre rue du Faubourg St Honoré à Paris.

Vont se succéder : une seconde boutique en Septembre rue St Paul dans le Marais à Paris puis une troisième en Octobre rue la Boetie à Paris.





Puis en Novembre est prévue l'ouverture d'une boutique phare "Vicomte Arthur" dans Worth Avenue, l'avenue la plus prestigieuse de Palm Beach.

La gamme des articles s'étoffe. Après l'édition d'une gamme de polos pour femmes, une collection de chemises, de vestes et de blousons de sport est lancée à l'automne 2007.





"A 24 ans, Arthur de Soultrait est vicomte. Le jeune aristocrate passe tous ses week-ends dans le château de ses ancêtres. Parmi ses activités favorites, la chasse au renard, une tradition familiale. Fier de son titre de noblesse, Arthur en a même fait un business rentable : il a lancé « Vicomte Arthur », une collection de cravates et de polos chics pour les jeunes des beaux quartiers. Sa marque est déjà connue en Floride, où il rejoint son frère Bertrand, installé à Palm Beach, mais il souhaite la développer aux Etats-Unis. Les valeurs traditionnelles de l'aîné résisteront-elles à ce séjour programmé par le cadet au cœur des fêtes jet-set de la jeunesse dorée américaine ?"





"Enfin ! une alternative aux marques habituelles du “chic sportif”, qui devenaient très ennuyeuses ! Vicomte Arthur, c'est d'abord un jeune homme, Arthur de Soultrait, et un projet : une marque élégante, coloriée et pleine de peps.
Polos, cravates, ceintures, pulls, maillots de bain..., tout ce dont vous avez envie, pour vous habiller avec chic et décontraction, et beaucoup d'allure : Vicomte Arthur pense à tous, jeunes et (un peu !) moins jeunes... Et si vous pensez que beauté rime avec qualité, vous apprécierez tous ces détails de finition (les cols des polos, le piqué des ceintures..) qui sont la signature de la marque."








Pour plus des informations : http://www.vicomte-a.com

A bientôt 

Jérôme
xx

3 commentaires:

  1. Hello Jérome:
    To achieve our own brand of 'l'instinct chic' has, rather sadly, taken us somewhat more than 24 years, unlike Vicomte Arthur de Soultrait.

    We love the fresh and bold colour palette being used for the clothes, although nowadays we tend to be more monochromatic in black and white. Still, a splash of that cerise pink might not go amiss.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet address Jérôme!! Parfait!
    xx
    Greet

    RépondreSupprimer
  3. Hello Jerome!

    I spied a post on Marie Antoinette, but found this instead, still perfectly charming and bright! Love the summer and winter feel the models are showing off, its nice after a long winter! Thanks for that! :)

    Hugs,

    RépondreSupprimer