vendredi 6 mai 2011

Chez Ladurée



Bonjour,
Tout a commencé en 1862, lorsque Louis Ernest Ladurée, homme du sud-ouest, crée une boulangerie à Paris au 16 rue Royale. A cette époque, la Madeleine est un quartier d’affaires en plein développement où les plus grands artisans du luxe français sont déjà installés
En 1871, alors que le baron Haussmann donne un nouveau visage à Paris, un incendie permet la transformation de la boulangerie en pâtisserie.
La décoration de la pâtisserie est confiée à Jules Chéret - célèbre peintre affichiste de la fin du siècle.
Il s’inspire des techniques picturales utilisées pour les plafonds de la Chapelle Sixtine et de l’Opéra Garnier. En les intégrant à son œuvre, il donne profondeur et relief aux plafonds, qu’il orne d’anges joufflus et en particulier « l’ange Pâtissier » qui inspirera plus tard toute la charte graphique de la maison.

Sous le second Empire, les cafés se développent et sont de plus en plus luxueux. Ils font courir la belle société parisienne. Ils deviennent, avec les restaurants chics de la Madeleine, les lieux de rendez-vous les plus prestigieux de Paris.
Le début de ce siècle voit Paris pris d’une frénésie de sorties et de divertissements. Les Parisiens se précipitent à l’Exposition Universelle. Les femmes, elles aussi, changent, elles veulent rencontrer des gens nouveaux or, les cercles et les salons littéraires ne sont plus à la mode.

Jeanne Souchard, épouse d’Ernest Ladurée a l’idée de mélanger les genres : le café parisien et la pâtisserie, et donne ainsi naissance à l’un des premiers salons de thé de la capitale.
Le salon de thé aura un avantage certain sur les cafés : celui de pouvoir accueillir les femmes en toute liberté.
L’ouverture d’un salon au 1er étage est réalisée en 1930 par Pierre Desfontaines - petit cousin de Louis Ernest Ladurée.


L’histoire du Macaron Ladurée commence avec Pierre Desfontaines, petit cousin de Louis Ernest Ladurée, qui au milieu du XX ème siècle, a eu la bonne idée d’accoler deux à deux les coques de macarons et de les garnir d’une savoureuse ganache. Depuis cette époque, la recette n’a pas changé.
L’atmosphère raffinée et chargée d’histoire de la Maison Ladurée séduit David Holder et son père Francis Holder - fondateur du groupe Holder. En 1993, ils décident de racheter, de promouvoir puis d’agrandir la célèbre maison.
En Septembre 1997, ouverture de Ladurée au 75 avenue des Champs Elysées. Francis Holder et David Holder - Président de Ladurée, imaginent sur la plus belle avenue du monde, un lieu authentique et raffiné.


Pourvu des attributs les plus luxueux du style Napoléon III, le marbre ancien côtoie les frises d’époques. L’enfilade des petits salons du premier étage orné d’un précieux mobilier fait de cet endroit une adresse unique à Paris, symbole de « l’art de vivre à la française ».



Ladurée Champs Elysées, véritable éloge de la gourmandise et de l’innovation pâtissière. Chaque moment de création se vit intensément, c’est pour cette raison que deux fois par an, à la manière des créateurs de mode, la maison imagine de nouveaux desserts comme la Religieuse à la rose, le Saint Honoré rose-framboise, le Millefeuille à la réglisse, le Macaron.
Le groupe Holder souhaite ainsi se faire connaître et développer cette maison centenaire dans les principales capitales du monde…





Voici, encore une petite vidéo qui fait rêver:


Pour plus d'informations: http://www.laduree.fr/

A bientôt
Jérôme



7 commentaires:

  1. Hello Jérome:
    Ah, Laduree!! Bliss!! We have such happy memories of times in Paris and always lunching in the upstairs room. And, the macaroons....ooh la la!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est merveilleux!!!! C'est où je veux être ! La beauté de l'ambiance, les patisseries luscious..... nous n'avons rien qui peut comparer ici dans les États !

    RépondreSupprimer
  3. Oh how very sweet it is here today! Delectable and distinguished... Got me all dreamy, and floating into the times of renaissance and Marie Antoinette. :) Have a very sweet day!

    RépondreSupprimer
  4. I love your blog! Is it possible to read in English?

    RépondreSupprimer
  5. J'aime Ladurée et les boîtes et les rubans sont tout aussi délicieux que les macarons.

    RépondreSupprimer
  6. Loved that little video clip, especially with the music. Wish I knew how to put them on a post.Any chance you can tell me how? Fiona

    RépondreSupprimer